Le parcours de Jacques Bonte


Jacques à débuté le judo au club d' Armentières en 1958.

Sa carrière de Budoka a connu 3 périodes principales : 

la période JUDO, 

la période KARATE / AIKIDO 

et la période YOSEIKAN BUDO

On peut, depuis quelques années, ajouter la période SELF DEFENSE 




LA PERIODE JUDO


1952 Création du JUDO-CLUB-ARMENTIEROIS par Raymond Gardrat.


1958 Jacques Bonte s'inscrit aux cours de judo enfants.
Il débute avec Henri Natiez qui sera son premier professeur.
Ensuite, son deuxième professeur sera Raymond Gardrat qui restera pour toujours son modèle
et avec qui partagera sa passion des arts martiaux.


1961 Jacques passe dans le cours adultes et commence à assister Raymond Gardrat pour
le cours enfants. A partir de ce moment, il n'arrêtera jamais plus d'enseigner.


1962 Il et obtient sa ceinture marron et doit attendre l'âge de 16 ans pour se présenter à la ceinture noire.


1964 Il obtient la ceinture noire. A 3 mois près, il était le plus jeune ceinture noire de France.
Assisté de son père, alors ceinture marron, il lance un club de judo à Steenwerck
où il va enseigner pendant environ deux ans.
Il remplace Raymond Gardrat pour le cours des enfants qu'il dirigera pendant de
nombreuses années, avant d'être remplacé par sa mère Mme Victor.
A partir de cette époque, il rencontrera et étudiera d'autres arts martiaux encore très peu connus en France.



LA DECOUVERTE DES AUTRES ARTS MARTIAUX
LA PERIODE AIKIDO, KARATE ET DO-IN


1965 Grâce à des livres il travaille tous les samedi avec son professeur Raymond Gardrat
le jiu-jitsu et la self-défense du Maître Kawashi ainsi que l' Aïkido du Maître Tadashi Abe.
Il fait une rencontre qui sera décisive dans sa vie, avec le Maître Hiroo Mochizuki
venu en France pour présenter le Karaté et l'Aïkido aux enseignants et ceintures noires de judo.

1966 Tout en continuant le judo et l'étude de l'Aïkido, il se met au karaté deux fois par
semaine au Lille Judo Kwai sous la direction de Jean-Pierre Skodzynski , pionnier du Karaté dans le Nord.

1967 Attiré par le travail des armes, il débute l' étude du Kendo au "LILLE JUDO KWAI"
qu'il étudiera pendant deux ans.
Il commence alors à enseigner le karaté au club, ainsi que l'Aïkido avec Raymond Gardrat.

1968 Il s'entraine au Karaté à l'ASLIE à Lille et participe, avec l'équipe du Nord, à la
Coupe de France de Karaté à Coubertin. L'équipe sera battue au 3ème tour par la
prestigieuse équipe de Dominique Valéra actuellement 9ème dan.

1969 Il obtient, à 15 jours d'intervalle la ceinture noire de karaté, puis celle d'Aïkido.
Le karaté et l'Aïkido font désormais partie intégrante de l'enseignement au club.
Sur sa proposition, celui-ci change de nom et devient le
"BUDO-KWAI-ARMENTIERES".
1970 Il lance une section d'Aïkido au club de judo de Bailleul où il ira enseigner pendant
deux ans.
1972 Il obtient de la Jeunesse et Sport le Brevet d'état de professeur de Karaté.

1973 Il obtient le brevet d'Etat de professeur d'Aïkido. C'est à cette époque
que Jacques Bonte va découvrir un art martial nouveau qui va le passionner
: le YOSEIKAN BUDO


.

LA PERIODE YOSEIKAN BUDO


1973 Lors d'un stage en Corse avec le Maître Mochizuki, il assiste aux premiers pas d'un
nouvel art martial : le Yoseikan-Budo. Ce fut pour lui une véritable révélation.
A cette époque, il enseignait le judo, le karaté et l'Aïkido, ce qui l'occupait tous les jours de la semaine, y compris le dimanche.
Le nouvel art martial du Maître Mochizuki, qui regroupait tous les arts martiaux en un, se
présenta comme une excellente solution pour le décharger considérablement.
Le cours de Karaté fut remplacé par celui de Yoseikan-Budo, celui de judo continua a être sous la direction de
Raymond Gardrat et celui d'Aïkido fut confié à un autre enseignant.
C'est également à cette époque que Raymond Gardrat confia à Jacques Bonte la direction technique du club.


A partir de 1973, il se consacra donc à l'étude et à l'enseignement du Yoseikan-Budo.
Il fut pendant plusieurs années responsable technique de la Ligue Flandre-Artois de Yoseikan- Budo.


1977 Il commence l'étude du Okido-Yoga et du Do-in.


1983 Il obtient le Certificat de formateur en Do-in. Il enseignera le Okido-Yoga et le Do-in au club d'Armentières pendant 7 ans.

1985 Il obtient le 3ème dan d'Aïkido.

1994 Il est nommé responsable de la commission médicale de la Fédération Française de Yoseikan-Budo.
Il donne pendant deux ans des cours de Yoseikan-Budo au club de Tourcoing.


1996 Il obtient le 4ème dan de Yoseikan-Budo et le 3ème dan de Iaï-Jutsu de la «World Yoseikan Association ».

2000 Il obtient le 5ème dan de Yoseikan-Budo

2008 Il obtient le 5ème dan de Karaté/Yoseikan Budo .


On lui remet le DESJEPS (Diplôme d'Etat Supérieur de la Jeunesse, de l'Education

Populaire et du Sport),qui est le plus haut diplôme d'enseignement que l'on peut obtenir en Karate.

2015 Il obtient le DESJEPS en Aikido et Aikibudo.

Il obtient le 6ème dan par la Fédération Française de Karate

puis est reconnu 6ème dan par "Word Yoseikan Federation".


... eT LA SELF DEFENSE



2009 Il ouvre un cours de self défense seniors à la MJC de Fleurbaix


2017 Il ouvre un cours de self défense seniors à Armentières



ENSEIGNANT DEPUIS PLUS DE 55 ANS AU BUDO KWAI ARMENTIERES

Pendant plus de 55 ans, Jacques Bonte eu des milliers d'élèves et a formé plus d'une centaine de
ceintures noires en judo-jiu-jitsu, aikido, karate et Yoseikan-Budo.
Il a formé de très nombreux champions tant en karate qu'en Yoseikan-Budo.


De nombreux élèves ont obtenu des diplômes d'enseignants parmi lesquels ont peu citer :
Malika MERAHI 3ème dan
Tony GYLBERT 2ème dan
Jimmy LEGROS 2ème dan
François DILLY 4ème dan 

qui est assistant au club et enseigne aussi au club de Phalempin.
Tous les quatre possèdent le Diplôme d'Instructeur Fédéral de karate et disciplines assimilées.


3 anciens du club ont obtenu le BEES ( BREVET D'ETAT D'EDUCATEUR SPORTIF ). Il s'agit de :
Franck VANDERBRECHT 3ème dan, malheureusement décédé, ancien responsable technique de la Ligue Flandre-Artois,
qui était professeur à Billy-Montigny.
Régis COLIN 3ème dan qui est maintenant à Bordeaux.
Daniel LESAGE 1er dan, qui est professeur à Sainte Marie Capelle.
Jean-Louis PETIT est titulaire du DEJEPS (Diplôme d'Etat de la Jeunesse, de l'Education Populaire
et du Sport). Il enseigne au club tous les samedi et a également ouvert un club à Deulêmont.


Sans oublier les très anciens qui ont fait leur chemin de leur côté:
Lucien DEROY 2ème dan de Yoseikan et 1er an de judo, qui est devenu professeur de Boxe
Thaï (en fait il faut dire Muay Thai) et aussi Champion d' Europe et vice champion du Monde
de Muay Thai et Kick boxing .
Yannick DELMOTTE 6ème dan de Karaté, qui enseigne le karate shotokan à Fleurbaix.


..55 ans, c'est sans doute beaucoup, mais bien d'autres au club sont en train de le suivre ses traces :
Tony GYLBERT qui est responsable du Yoseikan-Training depuis 2004.
Bruno HALLEZ qui a succédé à Marc Vanderbrecht et enseigne l'Aïkido depuis 1991.
Roger HAMELIN 4ème dan de judo-jiu-jitsu, a succédé à Raymond Gardrat pour l'enseignement
des adultes et à Madame VICTOR, la mère de Jacques Bonte, pour l'enseignement des enfants.
Roger Hamelin enseigne le judo jiu-jitsu au club depuis 1990.
Malika MERAHI qui enseigne le Yoseikan-Budo aux enfants depuis 1986.

Jimmy LEGROS qui enseigne également aux enfants depuis 2018.

Et enfin...le plus ancien, Jean-Louis PETIT, qui a commencé à enseigner au club en 1980

et qui anime maintenant les cours du mercredi et du samedi.